TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Le Racing n'attend que toi.

 
Le Racing n'attend que toi.

"Le Racing n'attend que toi"  Toi, supporter ? Peut-être. Toi, la Ligue 1 ? Très certainement. Ce dimanche 4 août avait lieu la reprise du championnat, l'occasion pour nous, supporters, de retrouver des joueurs ambitieux pour devenir les rois de la Ligue 2, et assurer une remontée en Ligue 1 : objectif principal du club cette saison. Lens - CA Bastia vu par mes yeux de passionnée.

Elle est arrivée. Oui, mais qui ? LA REPRISE DE LA LIGUE 2.  

Suite à la récente reprise du club de Gervais Martel et son compère venu d'Azerbaïdjan, notre cher président avait réussi à nous mettre l'eau à la bouche lors de sa dernière conférence de presse concernant la reprise du championnat. Nouveau staff, nouveaux joueurs, tout est mis en oeuvre pour aguicher le supporter et le faire venir à Bollaert pour la reprise. 27 377 spectateurs exactement étaient au rendez-vous, les amoureux du Racing présents ce dimanche ont pu le constater à travers une ambiance digne du club.

Une composition d'équipe plutôt novatrice, les recrues attendues comme Aréola, Kantari, Chavarria et Ljuboja étaient alignées pour débuter la rencontre. Tout au long du match et au fil des actions, la domination lensoise se fait ressentir nettement, sans mener à l'ouverture du score en première période. Le temps d'aller se chercher une bière à la buvette à la mi-temps, et les Lensois reprennent le match avec une envie indéniable : ouvrir le score. Suite à une action un peu confuse et une précieuse aide de Touzghar sur son plongeon majestueux, Duhamel siffle un penalty généreux, transformé par Ljuboja à la 50ème minute de jeu. De nombreuses actions se suivent, mais les Lensois n'arrivent pas à claquer le deuxième. Score final 1-0, une équipe qui semble prometteuse, mais ne nous enflammons pas, ce match n'est pas du tout révélateur de la saison qui nous attend. 

Mon Top / Flop du match.

Top > Ljuboja, Chavarria, l'ambiance endiablée, la Trannin ouverte, ne pas s'être pris de but con dans le temps additionnel, le Kop qui reprend "No Limit" de 2Unlimited

Flop > Lalaïna, le duo Touzghar-Ljuboja (à voir par la suite), les corners toujours aussi mal concrétisés, la file d'attente à la buvette à la mi-temps et les mecs en pantacourt + chemisette autour du stade.

 

 

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir