TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Lens-AJA depuis mon canapé d'exilé !

 
Lens-AJA depuis mon canapé d'exilé !

Ce Lens-Auxerre, forcément, tout le monde voudrait le vivre depuis les tribunes. Ciel bleu, Marek en feu, 5 buts, des actions … Sauf que moi, j'étais dans mon canapé à 600 bornes d'Bollaert.

13h45 : je finis mes pâtes et mon jambon en pensant à un américain double steak et j'allume la télé. Gros plan sur le stade et tribunes bien garnies. « Regarde chérie, c'est beau hein ?! ». Pas de réponse.

 

14h10 : mon fils va se coucher et déjà 1-0 pour Auxerre. « Fais un bisou à papa, il est triste, Lens perd déjà ... ».

Je baisse le volume de la télé et devrais intérioriser à chaque action dorénavant pour ne pas réveiller le petit (c'est du vécu !).

 

14h35 : 3 buts en 20 minutes, le tout sans réveiller l'tcho. Madame décide de venir voir un bout d'matche et s'endort en 3 minutes (le temps quand même de voir le but de Ljuboja. « Il est sérieux lui avec sa coupe de cheveux ? C't'un pari ? »)

 

14h50 : c'est la mi-temps, je revois les buts d'Angers et me dis qu'ils sont costauds, va falloir aller les chercher, c'est l'beau-père qui va être ravi. J'ai aussi une petite pensée émue pour les fameux « duels » pendant les mi-temps à Bollaert au début des années 2000, et la découverte de noms de patelins improbables (n'insistez pas je ne donnerai pas de nom !)

 

15h : Le stade entonne « Les corons », traditionnel pour les commentateurs, pas tant que ça pour le supporter que je suis (d'habitude ça va un peu plus vite quand je le chante et ça finit par un « Allez Lensois allez … » !)

 

15h05 : Ntep continue son festival et j'ai mal au coeur pour Gbamin. Je me dis qu'Hafiz va peut-être dire à Martel qu'il veut le p'tit black sur l'aile gauche à la place de Dème.

 

15h15 : Auxerre pousse et je me crispe, le p'tit se réveille alors que je n'ai même pas crié (en même temps y'avait pas de quoi non plus …)

 

15h25 : de vieux relents de l'année dernière arrivent jusqu'à moi. « On va s'en prendre un, puis deux et on loupera la montée d'un point ... » (Tout ça sans interlocuteur je le rappelle ! On appellerait ça le traumatisme Jean-Louis Garcia !)

 

15h35 : Chavarria marque sur un beau débordement de Cavaré. Je me dis que le score est sévère et pense déjà au prochain match, celui-là est plié. Un peu déçu des rentrées de Salli et Coulibaly, même pas une vanne des commentateurs sur un duel Adamo-Adama, pfff tout se perd.

 

15h50 : belle victoire. Je regarde les réactions sur Twitter et fais mon top/flop en allant aux toilettes (sans jeu de mots … quoi que !)

 

Alors oui forcément j'aurais aimé être au stade, crier (voire gueuler) à chaque but, avoir les doigts qui sentent la frite et croiser les copains en tribune, mais je me dis que ça pourrait être pire, j'aurais pu écouter le match à la radio par exemple !

 

Question : est-ce que si je mets mon maillot de BERENGUER devant ma télé ça peut avoir une influence sur le score ? Sait-on jamais … Dans le doute je le mettrai contre Créteil (ah ? C'est pas diffusé ! Bon bin je regarderai le score sur internet c'est bien aussi !)

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir