TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Marseille - Lens : Le match vu de Twitter

 
Marseille - Lens : Le match vu de Twitter

En cette 12ème journée de L1, et deux semaines après avoir joué le PSG, le Racing va affronter l'ogre marseillais qui domine assez largement le championnat malgré sa défaite à Lyon une semaine auparavant. Marseille - Lens, c'est aussi l'occasion de découvrir le nouvel antre marseillais (après trois années de travaux), la folie du nouvel entraineur olympien et surtout de redécouvrir l'ivresse du match sur Canal le dimanche soir.

L'avant-match

On peut dire qu'il a commencé mercredi soir quand l'OM s'est fait éliminer de la Coupe de France à Rennes:

Il s'est logiquement poursuivi les jours qui suivent avec des flots de tweets insultants pourvus de provocations inutiles en provenance de twittos marseillais dont les vies doivent à n'en pas douter manquer d'intérêts. Durant le CFC, les twittos Sang & Or ont réagi à l'intervention nauséabonde de Julien Cazarre (pourtant si bon dans l'émission J plus 1) et au manque de considération de la chaîne pour le Racing (aucuns reportages, présentation de la composition d'équipe bâclée,...).

En parlant de la composition d'équipe, Antoine Kombouaré a une nouvelle fois surpris son monde...

 

On s'attend donc à souffrir côté lensois...

 

Mais on peut compter sur les encouragements opportunistes de supporters parisiens !

 

Le Match

Il débute mal... comme prévu certains diront... Marseille marque rapidement dans le match. Les mauvaises langues sont de sortie et s'attendent à une goleada de l'OM.

 

Mais cela ne va pas se passer comme cela...

 

L'arbitre siffle alors la mi-temps, et le lensois est très satisfait de ce qu'il a vu...

... Moins de ce qu'il a entendu des tribunes :

 

La seconde période débute, et le lensois est sur ses gardes; il sait que Bielsa a dû faire résonner le vestiaire olympien durant la pause. Et comme en première mi-temps, l'Ohème marque rapidement...

 

Mais une nouvelle fois, les jeunes lensois ne se démontent pas et vont tenter d'arracher au moins le point du match nul jusqu'à la 96ème minute... Et pour cela ils vont être aidés par l'expulsion de Romao, lui qui aurait pu déjà être mis dehors une heure plus tôt.

Côté marseillais, le doute s'installe...

Il va être à son paroxysme quand Touzghar se présente face à Mandanda sur un joli service d'El Jadeyaoui. Mais voilà, les filets restent intacts et le Racing repart bredouille des Bouches-du-Rhône.

 

Le pauvre Touzghar cristallise toute la frustration artésienne mais certains préfèreront retenir la performance collective satisfaisante !

 

Quelques joueurs auront néanmoins crevé l'écran, à l'image de Pablo Chavarria

 

Il n'y a plus qu'à espérer que nos jeunes lensois (aprés avoir réussi leur contrôle de physique-chimie ce matin) ...

... nous gratifient d'une performance similaire samedi contre Bordeaux, là aussi sous les caméras de Canal. L'espoir de les voir prendre des points seraient alors fondés et légitimes. 

 

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir