TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Humour : Jocelyn Blanchard répare son arrière droit à Sochaux

 
Humour  : Jocelyn Blanchard répare son arrière droit à Sochaux

Pièce qui manque cruellement au bon fonctionnement de son bolide, Jocelyn Blanchard est parti jusque dans le Doubs pour dénicher cet arrière-droit tant recherché. Petit privilège, Teamfoot.fr était dans le même train et a pu obtenir quelques informations.

Pièce qui manque cruellement au bon fonctionnement de son bolide, Jocelyn Blanchard est parti jusque dans le Doubs pour dénicher cet arrière-droit tant recherché. Petit privilège, Teamfoot.fr était dans le même train et a pu obtenir quelques informations.

 

"Franchement, ça manque vraiment. A chaque fois, on s'expose à des sanctions avec cette aile droite pas très étanche". Jocelyn Blanchard n'avait plus le choix, il fallait réparer ce morceau cassé. Pour cela, direction... Sochaux. Autant aller directement dans le réputé centre franc-comtois pour trouver des éléments de qualité, il s'y rend donc personnellement. "Historiquement, c'est quand même une des plus grandes entités du milieu, et même si en ce moment c'est un peu difficile pour eux, ça reste un gage de qualité". Si aujourd'hui il semble avoir enfin trouvé la pièce manquante, il aura quand même bien voyagé avant de crier victoire. "La semaine dernière j'étais à Rennes, mais ce qu'on m'a proposé était trop âgé, ça ne pouvait pas coller et puis j'avais envie d'un élément avec qui on pourra faire pas mal de kilomètres. Je suis allé à Metz aussi, ou j'ai gardé pas mal de relation grâce à mon beau-frère qui s'occupe du recrutement. On fait un peu le même métier oui!" (rires)

 

Ce que Blanchard va ramener dans sa valise ne court pas les rues donc, d'ailleurs, cet été, l'objet du désir était à deux doigts de rejoindre les bords du Rhône, mais le négociateur lyonnais n'a pas su gérer l'affaire. Tant mieux donc, l'arrière droit va rejoindre le Pas-de-Calais, haut lieu du football, des moules-frites et du tunning. De quoi faire en sorte que sa belle mécanique puisse rouler sans danger.

 

Actuellement dans les bureaux sochaliens, Jocelyn Blanchard nous a promis une petite photo de ce qu'il va rapporter en Artois dès que la transaction sera effectuée. Nous vous en tiendrons donc informés.

 

 

Mise à jour :

 

Jocelyn Blanchard est heureux, c'est une perle rare qu'il vient de négocier à Sochaux. "Un arrière droit comme ça, croyez-moi, j'ai eu du mal à en trouver". Il faut dire que la Peugeot 205 n'est plus produite depuis 1998. Le carrossier de chez Blanchard Carrossiers Inc. a donc du parcourir les lignes de fabrication de Rennes et de Metz pour chercher dans les vieux stock et c'est à la maison mère qu'il a trouvé son bonheur. Par chance, le collectionneur lyonnais n'a pu faire aboutir la transaction en juillet dernier.

 

PS : la période du mercato arrive et on s'enflamme sans même une petite étincelle, gardez votre calme et restez vigilents. Seuls quelques personnes (on les compte sur le bout des doigts) ont compris qu'on parlait d'une voiture, et non de Corchia, du FCSM ou du RCLens. Seul le nom de Jocelyn Blanchard, carrossier de son métier l'était, et on n'est pas sur qu'il cherchait un feu pour une 205.
 

TeamFoot est un site mis à disposition des passionnés, pour les passionnés. Il ne s'agit pas d'un site d'informations. Le but ici n'est pas de créer une rumeour, amener du trafic en trompant l'internaute, mais bien de proposer un contenu décalé avec un double sens.

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir