TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Une équipe de Lens qui ne cesse de nous surprendre - Partie 2

 
Une équipe de Lens qui ne cesse de nous surprendre - Partie 2

Suite et fin de l'article où je fais une liste non exhaustive des surprises que nous réserve le Racing Club de Lens depuis le début de saison. J'ai gardé le meilleur pour la fin, avec les bonnes surprises que je n'ai pas vu arriver.

Une équipe proche des supporters

En fin d'année 2013, j'avais écrit un article sur l'usage intempestif du clapping lors des victoires du Racing : Célébrations abusives, à quand le clap de fin ? La peur de voir les supporters et joueurs en faire de trop ne m'empêchait pas de savourer une union retrouvée entre ces deux parties. Quel pied de voir un encadrement technique, un président et des joueurs si proches de nous ! Quel pied de voir Sikora remecier les supporters après un match de CFA ! Quel pied de voir le président et le club défendre les supporters et afficher leur soutien après l'arrêté préfectoral pour Metz - Lens !

Je me doute bien que le club ne le fait pas uniquement pour le plaisir, il y a une stratégie de communication derrière tout cela. Le club continue d'utiliser l'image familiale et passionnée du public pour attirer les médias et les partenaires commerciaux. Le RCL n'hésitera pas à rappeler aux associations de supporters le fait d'avoir pris position pour eux dans cette histoire d'arrêté préfectoral....mais après tout, si tout le monde est gagnant, ça ne me dérange pas.

 

L'équipe n'est jamais aussi forte que dos au mur

C'est tout le paradoxe des Sang & Or cette saison. Alors que l'équipe connaît des difficultés pour enfoncer le clou et se mettre à l'abri lorsque la situation est favorable, elle parvient à créer l'exploit lorsque la situation est désespérée. Peu de monde donnait cher de notre peau face à Lyon en Coupe de France. De même, la visite chez le leader messin avec de nombreux absents ne nous mettait pas en position de favoris. Et pourtant, à chaque fois le Racing a su se trouver des ressources mentales insoupçonnées.

C'est peut-être l'effet Antoine Kombouaré. Lui qui, dès la première conférence de presse, a mis en avant le terme de "guerrier" dans l'attitude espérée de ses joueurs.

 

Une équipe qui fait parler d'elle

Alors que le club tombait discrètement et inévitablement dans l'oubli au sein du paysage footballistique français, nous sommes revenus sur le devant de la scène. Que ce soit en bien (le public, les réslultats, le retour de Gervais Martel) ou en mal (origine des fonds de Mammadov), on dit souvent que le plus important est de faire parler de soi. Lens est re-devenu un club bankable car les papiers et reportages n'ont cessés de se multiplier. Lens suscite l'intérêt et la crainte des adversaires, signe que le club est à nouveau compétitif.

La réaction de nos voisins Lillois et Valenciennois en dit long sur le renouveau Lensois. Ces deux clubs ont peur de voir les Sang & Or rafler une grande partie des partenaires et acteurs économiques de la région. De quoi avoir une grande confiance en l'avenir.

 

Pour lire la première partie de l'article : Une équipe de Lens qui ne cesse de nous surprendre - partie 1.

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir