TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

L'année 2013 du RC Lens vue par.... @Nechibou

 
L'année 2013 du RC Lens vue par.... @Nechibou

C'est le nouveau rendez-vous de cette fin d'année sur TeamFoot.fr en association avec Le Zaptu. Chaque jour découvrez un nouveau membre de la #TeamLens sur Twitter qui nous parlera de l'année 2013 du Racing Club de Lens.

Aujourd'hui c'est l'un des plus grands agitateurs du web lensois pour notre plus grand plaisir: @Nechibou

 

Joueur lensois de l'année?

Je dirais que Pierrick Valdivia se détache. Il a fait une belle saison l'année dernière ponctuée par 11 buts en championnat et 13 en tout. Pierrick fut le parfait complément de LeMoigne au milieu de terrain et on a pu s'apercevoir, la saison passée comme lors de la 1ère partie de l'exercice 2013/2014, que s'il est en confiance il est capable des plus beaux gestes. Sa frappe est pure et lourde, il cadre régulièrement, je n'ai pas le souvenir (récent) d'avoir vu un tel joueur à ce poste à Lens capable de catapulter une frappe cadrée et dangereuse des 25/30 mètres. À côté de ça, c'est un gars sympa qui ne fait pas de vague et qui a su, même dans la tempête, donner le meilleur de lui même. Sollicité par des clubs de Ligue 1 cet été, il est toujours là bien que Kombouaré ne semble pas lui offrir le temps de jeu qu'il espérerait.

Le match de l'année ?

Guingamp - Lens, le 10 mai 2013, 7-0....
Tandis que le Sochaux - Lens 2011 contient à lui seul toute l'image du Racing 2010-2011, ce Guingamp - Lens est son parfait cousin. Tout, de l'attitude dégueulasse des joueurs qui n'en avaient absolument plus rien à foutre, dans leurs déplacements et placements, dans leur envie qui frisaient le zéro absolu, tout était réuni dans ce match pour imager la saison du Racing. Ce match, cette corrida, fut une honte pour tous les amoureux du Racing sauf, visiblement, pour les joueurs, les plots qui étaient présents ce soir-là sur la pelouse du Roudourou. Et en plus de cela, ils montrèrent qu'ils n'avaient aucun respect pour les supporters lensois présents ce soir à Guingamp, comme une certaine habitude cette saison-là, et cela depuis plusieurs années...

Le compte twitter de l'année ?

Je dirais @sebvez65. Ce bonhomme semble vivre dans son monde, mais là où le neuneu de base passe son temps à su*** en long, large et en travers les joueurs Lensois, lui, bon il les su** on est d'accord, mais en plus il a tendance à nous offrir sa vision du football qu'elle soit tactique, technique ou au-delà de ça mercatique. Je me demande, réellement, pourquoi les dirigeants lensois se cassent encore le cul à envoyer leurs recruteurs à travers l'Europe alors qu'il a LA SOLUTION lui. 

L'information de l'année ?

La présence d'Adama Coulibaly à la Gaillette, visiblement ils lui font un check up complet vu le temps passé là-bas... Et dans un même temps celle de Réveillère à Amiens. Si si, on l'a vu c'est sûr! Quelle connerie... C'est là qu'on voit que certains se voient vraiment beaux.

La déception Lensoise de l'année ?

Le recrutement 2013. On nous annonce l'arrivée des billets, des noms, un effectif qui fera pâlir certains clubs de Ligue 1 et qui nous offrira, au-delà de la perspective de voir Lens revenir en Ligue 1 dès cette année, une présence en Ligue 1 sur la durée et des ambitions élevées. Force est de constater que les billets on ne les a pas vus, que tous les joueurs arrivés sont soit des joueurs libres ou des prêts. Là où les médias racontent encore des conneries en appelant Lens 2013 le Monaco de 2012, car propriété d'un milliardaire, c'est que Monaco avait mis les moyens pour bâtir quelque chose pour la Ligue 2 et qui aurait une continuité pour la Ligue 1. On le voit actuellement puisqu'ils terminent 2013 sur le podium. À Lens on espère quoi ? Monter ? Oui, je pense sincèrement qu'on sera dans les 3 en mai 2014, mais on compte vraiment exister en Ligue 1 avec du Ljuboja ou des revanchards? Martel a fait ça en 2007 avec les arrivées de Sablé, Akalé, Kalou ou Runje et bien que ce dernier ait fait, malgré le résultat final du club, une bonne saison, les autres restèrent une énigme... En revanche, Lens est une sacrée vitrine pour Mammadov et sa clique. Et je trouve qu'on a plus donné que lui en ces cinq premiers mois. On me dira "Oui, mais s'il n'est pas là, Lens n'existe peut être plus..". Ouais, blablablabla.

Le site de l'année ?

Je ne prêcherai pas pour ma paroisse. Je ne suis pas fan des sites qui se disent "spécialisés" Racing Club de Lens. L'officiel a d'officiel que le nom tant ses informations sont sans intérêts et trouvables ailleurs et parfois même en avance, un autre tente d'exister au plus haut niveau régional bien que comme un Laurent Blanc leader de la Ligue 1 à la 37ème journée il ne déclare pas "être candidat à quoi que ce soit", mais quand on voit qu'il diffuse régulièrement des matches du Racing via sa radio et qu'il invite, aux commentaires, une nana qui se réjouit des résultats du LOSC quand on sait la rivalité et la haine qui existent entre ses deux clubs, cela donne envie d'aller voir plus loin ? Pas trop non. On peut se mentir à soi même, on peut même mentir aux autres, mais un jour on passe à la caisse. 

Le dirigeant de l'année ?

Eric Sikora. Pas besoin d'en dire plus. Une légende. La nôtre et ce n'est pas grâce aux billets, juste la passion, la vraie.

 

Merci à @Nechibou pour sa participation.
Voir toutes les interviews : cliquez ici.

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir