TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Une fessée comme piqûre de rappel !

 
Une fessée comme piqûre de rappel !

C’est avec la gueule de bois que nous nous levons ce matin, pas trop envie d’aller au boulot. Hier soir notre club s’est fait corriger 6-0 sur le Rocher en quart de final de coupe de France. Logique sur le papier, mais la manière reste un peu en travers de la gorge !

On ne va pas se mentir, on y a cru avant le match à cette victoire de prestige chez Monaco ! Quand on arrive à Louis II avec une grosse confiance et qu’on voit des absents tels que Kuzawa, Moutinho et que James Rodriguez est sur le banc, on se dit que même avec une équipe remaniée la magie de la coupe peut opérer et on peut l’arracher cette qualification ! Raté et pas qu’un peu !

 

Littéralement étouffé !

Le début de match est à l’avantage des Monégasques qui veulent vite plier le match. Ils monopolisent le ballon et se créent des petites occasions, on sent très vite une défense lensoise fébrile. Centre au deuxième poteau, Dirar reprend pour Ocampos qui dévie dans le but en position de hors-jeu !

« Il y a un lourd hors-jeu là !!!! ». Ma mauvaise foi de supporter me fait râler, mais pas grave j’y crois encore, je connais les ressources mentales de mon équipe, ils me font le coup à chaque fois ! Petit brin de frisson quand Ljuboja place une petite talonnade déviée en corner ! On se dirige vers la mi-temps, mais non, un petit une deux Berbatov-Rivière et paf 2-0 avant la mi-temps. Alors je veux bien que Berbatov soit un renard des surfaces, mais ne pas savoir suivre sa pointe de vitesse dans la surface ça ressemble quand même à de l’automutilation.

 

2ème mi-temps : Bis repetita !

Les Lensois reviennent sur la pelouse avec Edgar Salli qui remplace un Chavarria tout juste revenu de blessure. Je me dis que ça va être dur, mais qu’il y a encore de la place.

Baal pour Coulibaly : But Bordel !!!! Et non but refusé pour une position de Hors-jeu de Ljuboja… L’espoir demeure malgré tout. Mais non, le marquage élastique continue, Landre essaye de rattraper Rivière en profondeur, mais c’est trop tard 3-0. La fin de match va être longue.

 Pas le temps de souffler, coup franc au second poteau et Fabinho, complètement esseulé, contrôle et marque. 4-0 ça sent la correctionnelle…

On continue dans ce rythme-là et c’est Ocampos qui y va de son doublé sur un centre venant de la droite, l’ailier monégasque bénéficie encore d’un marquage laxiste ! 5-0… J’espère que c’est le dernier !

Et non, Kondogbia se débarrasse de deux joueurs dans l’axe et sert Ocampos sur le côté pour … Landre qui y va de son petit CSC anecdotique à ce stade du match. Score final : 6-0, dur à avaler !

 

 

Points négatifs :

  • Coulibaly sur le côté ? Déjà devant c’est pas génial… si on le met sur le côté le pauvre.
  • Le Moigne est définitivement le seul vrai numéro 6 de l’effectif et ça se voit quand il n’est pas là.
  • Tisserand dans l’axe ? Non plus, par contre sur le côté s’il s’applique à défendre ça peut être pas mauvais (au passage joli enchainement virgule- petit pont, les puristes apprécieront).
  • Autant je trouve que depuis quelques matchs Touré n’est pas mauvais offensivement, autant il faudra quand même lui expliquer que les marquages c’est vraiment important durant un match. 
  • Riou, je ne vais pas l’accabler, car il n’est pas responsable sur les 6 buts, complètement abandonné par sa défense, mais bon il ne respire définitivement pas la confiance sur ses sorties.
  • Le collectif qui a complètement sombré tout simplement.
  • Le retour de la rumeur de signature d’Hoarau… Faites pas cette erreur svp !!!

 

Points positifs :

  • Le public encore et toujours ! Si les Lensois ont pris une fessée sur le terrain, les supporters monégasques ont pris une leçon en tribune. À 1500, ils ont tout simplement mis l’ambiance tout au long du match même à 6-0 : juste magnifique.
  • Place à la course à la montée !! Si cette défaite est difficile à accepter, elle est à relativiser, car l’objectif principal est clairement l’accession en  ligue 1. Maintenant, il faut se reconcentrer et aller confirmer à Clermont notre statut de prétendant à la montée !

 

Cette défaite ne va-t-elle pas sonner comme une piqure de rappel aux oreilles des Lensois ? Rien n’est moins sûr. Le chemin est encore long, et il faut tout de suite se reprendre dès lundi pour consolider son billet pour la L1 et ainsi éviter à son si fidèle public une bien mauvaise surprise!

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir