TeamFoot offre une tribune d'expression aux passionnés

Xavier : un Lensois aux Etats-Unis

 
Xavier : un Lensois aux Etats-Unis

@LensoisInTheUSA est un compte Twitter dont le propriétaire est situé à Miami. Mais qui est donc ce mystérieux inconnu qui représente les couleurs du club aux États-Unis d'Amérique ?

Inspiré par le talent de Bernard de La Villardière, je pars mener l'enquête.

Je dois avouer que je ne me souviens plus comment, il y a de cela plusieurs mois, j'ai trouvé le compte Twitter de @LensoisInTheUSA

Ce que je sais, c'est que la personne derrière le compte m'a toujours intrigué. Est-ce que c'est un français expatrié qui a planté le drapeau Sang et Or aux States et en a profité pour créer un avant poste là-bas ?

Finalement je me décide à poser la question  : 

Avec ma curiosité insatiable, il m'est impossible d'en rester là, je décide d'en savoir plus et lui demande s'il est possible de faire une petite interview :

 

Salut Xavier, pourrais-tu te présenter rapidement ?
Je m'appelle Xavier et suis né à Miami, en Floride (USA). Je passe mon temps entre Miami et Washington D.C pour le travail. Je suis un fidèle supporter du Racing Club de Lens depuis la fin des années 90.

 

En tant qu'américain qu'est-ce qui a fait que tu te sois intéressé au soccer ? Parce que vous avez déjà largement de quoi vous occuper avec le football américain, le base-ball et le basket.
J'ai un héritage hispanique (Cuba) et j'ai grandi à Miami où le football a toujours été très populaire. J'ai donc grandi en jouant au football et à d'autres sports américains plus traditionnels.

 

Raconte-moi donc depuis quand et comment tu as découvert le Racing Club de Lens.
Je suis devenu supporter de Lens à la fin des années 90. À cette époque le club était très compétitif, profitant de la Ligue des Champions et des matchs de l'UEFA pour obtenir une audience internationale. Je suis alors devenu un grand fan de Pascal Nouma, Olivier Dacourt, Valérien Ismaël, etc. Plus tard, durant les années 2000, la "Setanta Sports Network" (chaîne de sport local) a obtenu les droits de diffusion des matchs de Ligue 1 en Amérique du Nord. J'étais alors en mesure de suivre les matchs de Lens. Je me souviens encore de la saison 2006/2007 avec des joueurs comme Seydou Keita, Aruna Dindane, Éric Carrière, Charles Itandje, etc. C'est la belle époque de l'histoire moderne de Lens.

 

Tu regardes les matchs en direct ? Vous avez des chaînes qui passent des matchs européens ?
Oui ! Comme en France, les droits TV de la Ligue 1 ont été obtenus par BeIn Sports. Je serai alors en mesure de regarder la saison à venir via le satellite, grâce aux propriétaires du PSG (hahaha). Les années précédentes, je devais trouver des liens sur internet pour suivre les matchs de Lens, car la Ligue 2 n'est pas disponible sur le réseau américain. Heureusement, c'est une histoire ancienne maintenant.

 

Comment as-tu vécu et fêté le dernier match, pour la montée ?
Comme je vis à Miami, ce n'est vraiment pas difficile de trouver un bon endroit pour faire la fête. Je suis allé à South Beach et eu du bon temps. J'ai posté quelques photos de cette soirée sur ma page twitter depuis un bar vraiment sympa.

 

Quels ont été les joueurs qui t'ont le plus impressionné cette année ?
J'étais vraiment impressionné par plusieurs joueurs. Aréola était énorme ! Malheureusement, il est parti rejoindre Claude Makélélé à Bastia, mais j'espère que nous pourrons le remplacer par Yohann Thuram. Touzghar, Coulibaly et Ljuboja ont été très bons en attaque.

 

Es-tu déjà venu en France et surtout à Lens pour voir un match ?
Je suis déjà venu plusieurs fois en France, même dans le Nord-Pas-de-Calais, mais je n'ai jamais réussi à voir un match à Bollaert. J'avais prévu d'y aller cette année, mais avec les travaux de rénovation...
Peut-être aurais-je la chance de venir voir un match au Stade de France et peut-être rencontré des internautes.

 

Si non, est-ce que tu prévois de le faire dans un futur pas trop lointain ?
Quand le stade Bollaert sera à nouveau en mesure d'accueillir des matchs, je viendrai participer au fameux clapping et chanter Les Corons avec tout le monde.

 

Quel est ton meilleur souvenir en tant que supporter Lensois ?
Il y en a plusieurs, mais j'ai vraiment adoré le match face à Saint-Etienne durant la saison 2006/2007, lorsque nous sommes revenus d'un déficit de 0-3 à la mi-temps pour arracher le point du match nul. Incroyable ! Je n'oublierais jamais ce match.

 


Xavier qui porte fièrement nos couleurs lors du match de l'AS Monaco face à l'Atlético Nacional le 23 juillet.

 

Puisque je t'ai sous la main, nous allons parler un peu des USA. On est en pleine coupe du monde, comment ça se passe chez vous ? Il y a beaucoup de monde qui suit les matchs de l'équipe nationale ?
Croyez-le ou non, la Coupe du Monde est un énorme événement ici aux États-Unis. Il y a des millions de spectateurs devant la TV et dans les bars. A Miami notamment, cette compétition est vraiment populaire dû fait de la population hispanique. Miami a toujours eu les meilleures audiences TV aux États-Unis lorsqu'il y a du football. C'est pour cela que plusieurs clubs européens et sud-américains viennent jouer des matchs amicaux ici. L'AS Monaco a notamment joué un match il y a peu face à un club populaire de Colombie - j'ai eu la chance d'assister à ce match. L'équipe nationale américaine s'est bien améliorée et je pense qu'il n'est qu'une question de temps avant que l'équipe ne parvienne à devenir très compétitive en Coupe du Monde.

 

Vous finissez deuxième de votre groupe, devant le Portugal et le Ghana. Et le Belgique - USA a été très impressionnant. Les gens s'attendaient à avoir une équipe nationale à ce niveau ?
En fait, les supporters américains sont devenus plus exigeants avec les prestations de l'équipe nationale. Vous serez certainement surpris d'apprendre que de nombreux supproters américains pensent que nous aurions dû battre la Belgique et continuer la compétition. Les Américains sont peut-être devenus un peu arrogants, car ils sont habitués à aligner des équipes américaines hautement compétitives dans la plupart des compétitions sportives.

 

Ces performances ont-elles créé un engouement supplémentaire ?
C'est difficile à dire. Comme je l'ai dit avant, je pense que le football devient de plus en plus populaire ici. Le problème a toujours été de transposer l'enthousiasme de la Coupe du Monde pour le championnat local (la MLS). Par exemple, de nombreux Hispaniques habitant Miami restent fidèles à leurs équipes d'origine, voire aux grands clubs européens tels que le Real Madrid ou le FC Barcelone qui détiennent une énorme couverture médiatique ici. Dans le sud-ouest des États-Unis, les enfants des immigrants provenant du Mexique ou d'Amérique Centrale commencent à avoir un fort intérêt pour les équipes de MLS.

 

On ne connaît pas grand-chose de la MLS par ici. Peux-tu me parler de la popularité du soccer aux USA, comparé aux autres sports. Je crois par exemple que le stade des New York Red Bulls ne fait que 25 000 places, ça semble peu pour une aussi grande ville. 
Afin d'avoir une idée de la popularité grandissante, il faut regarder un match des Sounders de Seattle ou des Timbers de Portland. Lorsque les deux équipes se rencontrent, le spectacle en tribune est presque aussi bon qu'en Premier League (Angleterre). Ces deux clubs sont des modèles à suivre en MLS. En France, les New-York Red Bulls sont les plus connus, dû fait de la présence de Thierry Henry.

 

Au niveau de l'ambiance, ça donne quoi ? Il y a des ultras aux States ?
Il y a des groupes d'ultras dans les stades de MLS et même en NASL (North American Soccer League - Championnat de football qui est une sorte d'antichambre de la MLS). Le club local de la Floride du Sud, les Strikers de Fort Lauderdale, ont des groupes ultras très impliqués. L'un de ces groupes a même son propre programme radio sur internet.

 

Est-ce que le niveau en terme de qualité de jeu a évolué ces dernières années ?
En effet. Quand on regarde les joueurs achetés en Afrique, Europe ou Amérique latine, le niveau de jeu augmente. Tout récemment, Frank Lampard a rejoint la MLS, tout comme le gardien héroïque de l'Algérie qui a fait une très belle Coupe du Monde - Rais M'bolhi, formé à Marseille a récemment signé a l'Union de Philadelphie.

 

Tu es de Miami, parle nous un peu du club de ta ville. Il y a Beckham qui veut participer au développement du club non ?
En ce moment, David Beckham et son groupe tentent toujours de trouver un site pour construire un stade pour un futur club de Miami. Il a du mal avec les politiciens locaux à obtenir ledit site en ce moment, mais j'ai espoir qu'il l'obtiendra.  Sa vision est de créer un club de classe mondiale à Miami et recruter des joueurs de partout dans le monde. En attendant, nous avons les Strikers de Fort Lauderdale en NASL. Fort Lauderdale est une petite ville juste au nord de Miami et c'est le club que tous soutiennent ici en Floride du Sud. Ce club a une riche histoire, remontant aux années 70, nous étions alors les grands rivaux du Cosmos de New-York. Ce Cosmos de New-York qui avait des joueurs de classe mondiale telle que Pelé, Giorgio Chinaglia et l'ancien entraîneur de Marseille Frantz Beckenbauer !

Allez Lens !

 

Je remercie encore une fois Xavier pour avoir accepté de m'accorder un peu de son temps :)

Vous pouvez le retrouver sur :

Merci à @griibouille pour toute l'aide apporté, notamment sur la traduction :)
La version anglaise est disponible sur demande via les commentaires ou les comptes Facebook et Twitter de TeamFoot.

TeamFoot est une plateforme d'expression libre destinée aux supporters. Le contenu des articles publiés sur le site ne reflète que la position de son auteur et non du site. Plus d'informations
 

Réagir